De la chaleur plus verte et moins chère à Paris ? C’est possible !

En 2021, la chaleur CPCU est devenue la moins chère du marché ! Le prix de la chaleur du réseau parisien de chauffage urbain est désormais durablement plus avantageux que celui des autres énergies de chauffage à Paris.

La chaleur CPCU est produite à partir de sources d’énergies majoritairement renouvelables et de récupération. C’est pourquoi son prix est plus stable dans la durée car il est moins corrélé à la fluctuation du prix des énergies fossiles. C’est pourquoi aussi, les clients du réseau de chaleur bénéficient d’une TVA réduite à 5,5 %. C’est pourquoi enfin la taxe carbone est moindre tandis qu’elle va durablement continuer d’augmenter sur les énergies fossiles.

Le réseau de chauffage urbain CPCU de la Ville de Paris s’inscrit pleinement dans le développement durable du territoire d’Île-de-France : sociétal, écologique et désormais économique.

La CPCU n’a pas attendu les premières manifestations du dérèglement climatique à Paris pour entamer sa mutation énergétique. Concessionnaire de la Ville depuis 1927. l’entreprise a su se développer au gré de l’évolution du territoire, des besoins et des technologies. Mais sa raison d’être est restée identique : proposer un service fiable et équitable pour le confort de ses clients. Dès les années 2000, intégrant dans ses priorités la question environnementale, elle a commencé de diversifier et verdir ses sources d’énergies pour atteindre plus de 53 % en 2021. Depuis lors, elle n’a cessé d’innover en faveur de l’efficacité technique et énergétique de son réseau hors norme. Aujourd'hui, elle s'engage au côté de la Ville pour atteindre la neutralité carbone à horizon 2050.

Moins polluante et aujourd’hui moins chère que le gaz, le fioul et l’électricité, la chaleur du réseau constitue une solution d’avenir bâtie sur près d’un siècle d’expertises. Pari gagné !